• No products in the cart.
View Cart
Subtotal: £0.00

Episode 8 : S’appuyer sur son réseau pour son insertion professionnelle

décembre 02, 2020

Difficile dentrer sur le marché du travail quand on est jeune, sans piston, ni contacts. Le réseau professionnel peut faire des merveilles quand il sagit de trouver son premier job, mais encore faut-il en posséder un… Yusuf Jheengoor et son association RCE proposent de pallier ce problème en aidant les jeunes à se créer un réseau professionnel.

RCE : la puissance du réseau

L’association RCE, acronyme de Réseau des Cadres et des Étudiants, a un objectif simple. Elle souhaite venir en aide aux jeunes lors de leur parcours d’insertion professionnelle avec comme outil le réseau.

Elle est partie du constat que beaucoup de jeunes futurs travailleurs, sans réseau au préalable, se découragent et n’avancent pas, loupant alors de belles opportunités d’avenir. Il est en effet très dur, et d’autant plus lorsque l’on vient de quartiers prioritaires, de s’insérer rapidement dans le monde du travail. Souvent, les diplômés acceptent un poste par défaut, parce qu’ils n’ont rien d’autre.

Pour leur venir en aide, RCE a développé plusieurs outils afin de mettre en relation les jeunes de quartiers prioritaires, notamment de banlieues ou de cités, avec des entrepreneurs expérimentés. Le but est de leur faire bénéficier d’un réseau qui les aidera à déterminer un projet professionnel et à s’insérer dans la vie active.

Yusuf Jheengoor : un président altruiste

L’association RCE a à sa tête Yusuf Jheengoor, un auditeur financier qui travaille au sein d’un grand cabinet et qui habite la ville de Stains. Durant sa jeunesse, ce dernier a toujours été attiré par le bénévolat et le contact humain. Membre de l’association Stains Espoir, spécialisée en soutien en milieu scolaire, il a par la suite tenté le concours de médecine, qu’il n’a pas réussi.

Mais Yusuf Jheengoor ne s’est pas laissé décourager ! Il avait toujours l’ambition d’aider les autres. Son objectif ? Que dans le monde du travail, on se concentre en priorité sur les compétences des personnes, et non sur leur parcours scolaire ou professionnel, ou encore sur leurs origines sociales.

C’est de cette volonté de venir en aide aux jeunes de Seine-Saint-Denis qu’est née l’association RCE, afin de faciliter les contacts avec des professionnels de tout horizon. Son engagement associatif lui a permis de devenir un vrai « couteau suisse » dans le domaine de l’accompagnement et de l’entreprenariat grâce aux multiples projets qu’il a su développer.

Quels sont les atouts du réseau professionnel ?

Vous l’aurez compris, l’objectif de RCE et de Yusuf Jheengoor est de proposer aux jeunes un réel réseau professionnel pour les aider à entrer dans le monde professionnel. Mais quels sont les avantages d’une telle démarche ? Le réseau est-il si nécessaire ?

Aujourd’hui, de nombreux jeunes sont totalement isolés. C’est d’autant plus vrai dans les quartiers prioritaires. Ils n’ont pas forcément d’idées de formation, ni même de potentiel travail dans lequel ils s’épanouiraient. Avoir un réseau ouvre alors un champ infini de possibilités. Ces jeunes peuvent rencontrer des professionnels de domaines dont ils ignoraient l’existence, susceptibles de leur correspondre.

Ces contacts précieux peuvent les conseiller, les guider, les recommander par la suite. Quoi de mieux que le bouche-à-oreille et les recommandations personnalisées pour lancer sa propre entreprise, par exemple ?

Aux côtés de ces entrepreneurs qualifiés, les jeunes gagnent en compétence, obtiennent un réel savoir-faire. C’est une occasion incroyable pour s’enrichir mentalement et humainement parlant. Car finalement, quoi de mieux qu’une intelligence collective pour réussir dans la vie ? Le réseau accompagne et élève de futurs talents qui s’ignorent et qui n’avaient besoin que d’un coup de pouce pour se lancer.

Voici le lien de l’association : https://rce-idf.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top