• No products in the cart.
View Cart
Subtotal: £0.00

Episode 27 Imane Bounouh : une médiatrice connectée pour les étudiants

La vie d’étudiant est connue pour ses nombreuses galères. Entre tracas du quotidien et problématiques d’avenir, les jeunes sont souvent perdus et découragés avant et pendant leur parcours scolaire. C’est là qu’intervient Imane Bounouh, une influenceuse qui met ses compétences de communicante et ses astuces au service des étudiants.

D’un lycée ZEP à la Sorbonne

S’il y a quelque chose qu’Imane Bounouh a toujours voulu faire, c’est mettre ses compétences au service des autres. Et c’est ce qu’elle est parvenue à faire grâce à ses études en communication. Pourtant, les choses n’avaient pas forcément très bien démarré pour cette jeune femme de 22 ans, originaire du Mans.

Imane Bounouh fait sa scolarité dans un lycée ZEP+. Elle a la chance d’être entourée d’une équipe pédagogique très dynamique qui lance plusieurs projets culturels. Mais, alors qu’elle s’inscrit en bac général, la conseillère d’orientation tente de la diriger vers un CAP Petite enfance. Ce n’est absolument pas la voie qu’elle souhaite, mais en parallèle, Imane Bounouh réalise qu’elle n’a aucun avenir en vue. Dans sa petite ville de la Sarthe, elle n’a aucun modèle, personne dont elle pourrait s’inspirer, pas de réseau… Elle est totalement perdue.

Démotivée, la jeune femme baisse les bras et ne travaille plus que dans les matières qui l’intéressent. Cette période aurait pu mal finir, mais certains de ses enseignants, qui sentaient son potentiel, l’ont poussée à s’inscrire dans un lycée privé, en première L.

Là-bas, c’est la révélation. Encouragée par cette confiance qui a été placée en elle, Imane Bounouh obtient son bac avec mention et les félicitations, puis elle part en région parisienne pour étudier à la Sorbonne la communication et le marketing. Aujourd’hui en Master 2 et en alternance dans le logement social, elle a réussi à faire ce qu’elle ambitionnait depuis toujours : aider les autres.

Grimpe : des conseils pratiques pour les étudiants

Imane Bounouh fait partie de la génération qui a grandi avec les réseaux sociaux. Elle sait quelle puissance peuvent avoir des posts sur les différentes plateformes. C’est ainsi qu’elle a décidé de s’inscrire sur Instagram pour partager ses trucs et astuces aux étudiants.

D’abord nommé « Le ministère du 18 m2 », son compte est maintenant connu sous l’appellation « Grimpe ». Créé il y a un an et demi, il est désormais suivi par plus de 124 000 personnes, et ce nombre n’est pas près de s’arrêter d’augmenter.

Au départ, Imane Bounouh lance ce compte Instagram un peu naïvement, sans rien attendre de spécial. En 24 heures, elle gagne 25 000 abonnés. Pourtant, elle partait de nulle part, n’avait aucune communauté, n’était personne sur les réseaux. À présent, Grimpe est cité dans des articles, dans des newsletters du CROUS ou par d’autres médias. Elle est tout bonnement devenue une référence dans son domaine.

Grâce à ses compétences en communication, Imane Bounouh a pu créer une ligne éditoriale percutante. Cette dernière est à l’image de sa vie, une ascension pour atteindre le sommet. D’où le nom très parlant : Grimpe.

La jeune influenceuse commence en postant des recettes de cuisine pour les étudiants ayant un très petit budget. On lui demande de plus en plus de conseils et elle finit par étendre ses contenus en livrant une véritable boîte à outils pour les étudiants. Astuces pour bien chauffer son logement pour pas cher, tutos pour des lettres de motivations, bonnes pratiques écologiques… Imane Bounouh partage ses bons plans, mais elle met également en relation ses abonnés avec des structures et des associations spécialisées dans l’insertion professionnelle ou le soutien.

Une médiation entre les institutions et les étudiants

Si Imane Bounouh a lancé le projet Grimpe, c’est parce qu’elle a constaté qu’il y avait une réelle demande. Lorsqu’ils débarquent en études supérieures, ou bien lorsqu’ils les terminent, les jeunes sont souvent face au vide, pleins d’incertitudes et d’hésitations. Perdus, ils ont simplement besoin d’aide, et c’est ce que leur propose Imane. D’autant que, si certaines questions lui paraissaient évidentes, elles sont loin de l’être pour certains.

Elle-même a connu les galères de la vie étudiante, qu’elle n’a toujours pas quittée d’ailleurs. Boursière, elle a dû malgré tout travailler pour s’offrir un cadre de vie décent. Elle est donc bien placée pour conseiller ses camarades.

Mais, au-delà de toutes ses recommandations, Imane Bounouh souhaite faire le pont entre les étudiants et les institutions. Petite, elle allait énormément à la MJC de sa ville, qui lui a fait découvrir les musées et la culture. Elle se sent reconnaissante envers cette structure et a envie donner en retour.

Toutes ces institutions d’État peinent à atteindre les jeunes et leur fonctionnement est parfois flou. Imane Bounouh se place en traductrice, en intermédiaire pour que les étudiants sachent à quelles aides ils ont droit ou soient au courant des initiatives solidaires organisées par des associations. C’est d’ailleurs cette solidarité qui est au cœur de la démarche de cette Mancelle, qui compte bien continuer sur sa lancée !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top